La Croix-Rouge se mobilise pour la Journée Mondiale des Premiers Secours

Le 10 septembre a lieu la Journée Mondiale des Premiers Secours ! A cette occasion, les bénévoles de La Croix-Rouge française du Finistère se mobilisent pour initier le grand public aux gestes de premiers secours.

Aujourd’hui, seulement 40% des français sont formés aux gestes qui sauvent.  Lorsque l’on sait que de première victime potentielle, chacun est aussi le premier témoin et donc le premier à pouvoir intervenir en attendant l’arrivée des secours. Après s’être concentrée sur les initiations pour les enfants l’an dernier, la Journée Mondiale des Premiers Secours s’adresse cette année à tous parce qu’il n’y a pas d’âge pour se former. Cet apprentissage est accessible à tous et il est important de le faire tout au long de la vie.

Adriana Karembeu, ambassadrice de l’association, se rendra à Avignon, la capitale du Vaucluse. Un département qui compte un très fort pourcentage de population exposée aux inondations et qui est particulièrement sensibilisé à la culture du risque, presque 30 ans jour pour jour après le drame de Vaison-la-Romaine.

Le samedi 10 septembre 2022, la Croix-Rouge française multiplie les possibilités pour le grand public de s’initier gratuitement aux gestes de premiers secours, à la réduction des risques ou encore aux initiations premiers secours pour jeunes enfants, mais aussi de mieux connaître les activités de la Croix-Rouge française et peut-être même se découvrir une âme de secouriste et rejoindre les rangs de la Croix-Rouge française en tant que bénévole.

Nos bénévoles pourront présenter les actions de la Croix-Rouge française du Finistère et desceller en vous, une âme de bénévole et une volonté de vous engager à nos côtés pour venir en aide aux autres.

 

La Croix-Rouge française du Finistère rendez-vous au public le 10 septembre 2022 de 10h00 à 17h00 pour être initié gratuitement aux gestes de premiers secours.

 

Rendez-vous Rue de Siam (en face du Casa Havana) à Brest, et sur le parvis de la mairie à Morlaix

 

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, il est possible de s’inscrire tout au long de l’année aux sessions de formation proposées au sein des différentes structures Croix-Rouge à travers la France entière : Prévention et aux Secours Civiques de niveau 1 (PSC1), Initiation aux Premiers Secours Enfant et Nourrisson (IPSEN), pour trouvez la formation la plus près de chez vous c’est par ici

Le Service National Universel et la Croix-Rouge française

Depuis le 15 juillet, ce sont près de 40 000 adolescents entre 15 et 17 ans qui ont effectué leur Service National Universel. La Croix-Rouge française propose aux jeunes volontaires de s’engager et s’investir au sein de cette association dans le cadre de missions concrètes, utiles et variées.

Notre association propose des missions dans l’action sociale, la formation ou encore l’urgence et secourisme afin que chaque jeune volontaire puisse s’investir et s’épanouir dans sa MIG (Mission d’intérêt Général). Cette mission de 84 heures ou de 12 jours, permet aux jeunes de découvrir notre association et nos bénévoles qui s’investissent au quotidien dans l’ensemble de nos missions.

Vous souhaitez réaliser votre MIG (Mission d’Intérêt Général) au sein de la Croix-Rouge française du Finistère ? Contactez nous 

Découvrez le dépliant de présentation du SNU (Service National Universel)

Une action de porte-à-porte

La Croix-Rouge française, association de loi de 1901, vit principalement grâce aux dons de particuliers, vos dons. Ces dons sont totalement réinvestis dans le fonctionnement des structures locales pour permettre de pérenniser et de développer nos missions en faveur de nos bénéficiaires. C’est pour cela que durant le mois de juillet 2022, une campagne de porte à porte mobilise des bénévoles de la Croix-Rouge française pour trouver de généreux donateurs réguliers. Cette campagne se déroule sur différentes communes du Finistère dont Brest, Bohars, Gouesnou, Guilers, Plouzané. 

Vous reconnaitrez nos bénévoles grâce à leur tenue et leur badge de l’association. Ils viennent chez vous pour vous présenter notre association, son histoire, ses missions, pour vous donner envie de nous rejoindre ou de devenir un bienfaiteur.

En aucun cas, ils ne vous demanderont un paiement immédiat par chèque ou espèce. Si vous avez un doute, contactez la police et la gendarmerie au 17.

Recrutement photographe

La Croix-Rouge française du Finistère, ce sont près de 800 bénévoles, dont 192 secouristes qui œuvrent au quotidien dans l’action sociale, la formation ou encore l’urgence et le secourisme.

Nos bénévoles accompagnent les personnes en situations de vulnérabilité, forment le grand public aux gestes qui sauvent, encadrent des évènements sportifs ou culturels afin d’assurer la sécurité. Dans le but de mettre en valeur et promouvoir leur engagement, la délégation territoriale du Finistère recherche des photographes bénévoles, pour les suivre sur différentes activités et couvrir leurs actions.

Vous êtes photographe amateur ou professionnel ? Rejoignez la Croix-Rouge française du Finistère !

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter par mail 📧 à ou par téléphone ☎️ au 07.84.20.11.43

Découvrez la fiche mission de photographe bénévole au sein de La Croix-Rouge française.

Les Journées Nationales dans le Finistère

Du 14 au 22 mai dernier, à l’occasion des Journées nationales de La Croix-Rouge française, les bénévoles du Finistère étaient tous mobilisés pour aller à la rencontre du public pour présenter leurs actions locales mais également récolter des fonds pour leur permettre de maintenir ces dernières. A cette occasion, le président territorial, Olivier HAMON a été invité sur dans « Bonjour Bretagne » sur le plateau de Tébéo aux côtés de Julie SICOT. Cette intervention a permis de mettre en avant l’action de nos bénévoles, leur mobilisation lors de la crise sanitaire du COVID-19 et également sur le conflit en Ukraine. Les activités sociales, de formation ou encore de secourisme nécessite des moyens matériels, financiers mais également humains importants pour accompagner les personnes en situation de vulnérabilité.

Interview du président territorial de La Croix-Rouge française du Finistère